Le Centre International de Recherche Chantal BIYA (CIRCB)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Email

Le Centre International de Référence Chantal BIYA pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/Sida (CIRCB) est l’aboutissement des efforts de la Première Dame du Cameroun, Madame Chantal BIYA, Ambassadrice de Bonne Volonté de l’UNESCO.

Inauguré le 23 février 2006, le CIRCB est le résultat d’un immense plaidoyer initié par les Premières Dames d’Afrique, à travers l’ONG Synergies Africaines, en direction d’un certain nombre de partenaires: Gouvernements camerounais et italien, Fondation Mondiale Recherche et Prévention Sida, UNESCO, Institut de Virologie Humaine. Il a pour objectif général la Recherche sur la Prévention et la Prise en charge du VIH/SIDA. Ses missions sont la recherche, la santé publique, les essais cliniques, la formation. Le but de ces missions est non seulement d’améliorer la prise en charge des malades, mais d’apporter un appui aux programmes initiés par le MINSANTE.

Le Centre est une Institution de recherche pluridisciplinaire, à vocation régionale et internationale. Il est implanté à Yaoundé et rattaché au Ministère en charge de la Santé Publique. Le CIRCB a été créé par Arrêté du Ministère de la Santé Publique en date du 17 Février 2006. Il entend participer à l’élan global de la communauté internationale pour accélérer les connaissances et la qualité des soins et services destinés aux personnes infectées et affectées par la pandémie.

Le label CIRCB est davantage ancré sur son Conseil Scientifique, présidé par le Pr Luc MONTAGNIER, qui regroupe d’éminents professeurs du monde de la médecine, de la science et de la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Parlez nous de vous

Que vous ayez des questions ou que vous souhaitiez simplement dire bonjour, contactez-nous.

Choisissez une chaine du réseau

Choisissez une chaine du réseau