Attaque séparatistes: l’armée reprend les travaux de constructions des routes en régions troublées

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Email

Alors que les chantiers de construction des routes reliant les régions occidentales troublées du Cameroun au Nigeria subissent selon l’armée, des attaques répétées de séparatistes, ces chantiers ont désormais été confiés au génie militaire.

Selon les informations, le gouvernement camerounais a confié à l’armée, les chantiers de constructions de plusieurs routes dans des zones considérées comme à risque pour les entreprises civiles de construction. En effet, selon les autorités, les rebelles ont enlevé huit personnes cette semaine, dont des routiers, qui abandonnaient les chantiers en raison de l’insécurité.

Le Cameroun affirme que des dizaines de troupes gouvernementales et d’équipements de construction de routes de son corps de génie militaire se déplacent de Yaoundé vers au moins six villes et villages de l’ouest à la frontière avec le Nigeria. L’équipement qui a quitté la capitale mardi comprend des chargeurs, des bulldozers, des camions à benne basculante et des compacteurs, selon l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Parlez nous de vous

Que vous ayez des questions ou que vous souhaitiez simplement dire bonjour, contactez-nous.

Choisissez une chaine du réseau

Choisissez une chaine du réseau